TOP 5 DES SUPPLÉMENTS POUR ENTRAÎNEMENTS DE LONGUE DURÉE

Nous parlons souvent à quel point les habitudes de vie et alimentaires sont importantes pour optimiser notre composition corporelle, notre santé et notre performance. 
Ceci est totalement vrai, car c'est la base! Lorsque tous ces paramètres sont bien solides, il devient très intéressant d’utiliser des suppléments alimentaires pour aider à monter d’une coche notre degré d’effort et ainsi augmenter notre performance.

Donc, voici 5 suppléments intéressants pour les entraînements d’une durée de plus d’une heure :

1. BCAA : Ce sont des acides aminés, donc ils sont facilement utilisables pour le corps. Dans le cas d’un entraînement ou d’une épreuve longue durée, ceux-ci vont aider comme source d’énergie indirecte en donnant du carburant aux muscles et vont également aider à la récupération directement pendant l’entraînement en réduisant la hausse de cortisol.

2. ÉLECTROLYTES : Qui dit un effort de longue durée, dit aussi plus grande pertes de minéraux via la sudation (en raison de l’effort intense). Évidemment, le corps a besoin d’un surplus d’électrolytes, particulièrement du sodium/potassium/calcium/magnésium pour éviter les crampes, optimiser les contractions musculaires et s’assurer d’une énergie stable.

3. BETA-ALANINE : La raison qu’à un certain point les muscles commencent à trop brûler, le corps produit du lactate afin de baisser l’acidité causée en entraînement plus long et ainsi notre performance réduit. Grâce à la bêta-alanine, il est possible de retarder cet effet de brûlement musculaire et d’ainsi augmenter les performances. Les effets de ce supplément se font ressentir après près d’un mois, ce n’est pas instant.

4. DEXTRINE : Un sucre simple facilement absorbable. Évidemment, que ce soit pour l’entraînement de longue durée ou des entraînements musculaires à haut volume, il peut être très intéressant rendu à la mi-chemin de commencer à boire des sucres simples afin d’aider le corps à conserver une bonne performance, car en entraînement intense et de bonne durée, le corps risque d’épuiser ses réserves en glycogène.

5. GLYCÉRINE : Particulièrement intéressant pour aider à hydrater les cellules musculaires. Plus un muscle est hydraté, plus il sera performant. Toutefois, intéressant de l’essayer à basse dose quelques jours avant d’augmenter le dosage (sinon cela peut amener à de léger inconfort).

Ne pas oublier que l’entrainement de très longue durée à haute intensité comme la course ou autres sont très difficiles au niveau de la récupération du corps humain. On estime la course d’un marathon (42km) est aussi dur a récupérer pour le corps qu’une crise cardiaque. Essayez donc de maximiser votre entrainement pour qu’il soit efficace. Un entrainement de qualité et non quantité. Vous pouvez ainsi consommer des suppléments pour la récupération comme la glutamine, et du complexe de vitamine B pour baisser le stress de votre corps.